Africa femmes performantes, la thérapie de Anastasie Avoloco et Cie pour révéler l’artisanat béninois au reste du monde.

0
78


L’association Africa femmes performantes de la section Bénin a organisé, un atelier de présentation et de vulgarisation des actions de ladite Africa femmes performantes à l’hôtel Codiam à Cotonou. Qu’est-ce que Africa femmes performantes, quelle est sa fonction, quelles sont la démarche et la méthodologie d’adhésion ? Telles sont les questions qui ont été traitées au cours de cet atelier qui a réuni artisans, commerçants et fonctionnaires d’état.


Ouvert par la présidente de la section Bénin madame Anastasie Avoloco avec à ses cotés la chargée de l’information Adidjatou Yessouffou et la directrice du centre Dorcas responsable de cellule à Africa femmes performantes au Bénin Honorine Afiavi Tossa, cet atelier vise à informer la population béninoise en général et celle artisane en particulier sur les différentes actions de l’association Africa femmes performantes, faire connaitre le cadre règlementaire qui régit l’admission des produits locaux sur les Etats-Unis d’Amérique et les principes d’adhésion de ce groupement. L’atelier a connu la participation d’une cinquantaine de participants venus notamment de Porto-Novo, de calavi et environs. Pendant plus de 3 heures, les échanges ont tournés sur l’état des lieux et du sort de l’artisanat béninois à l’étranger et plus précisément en Amérique. De l’intervention de Anastasie Avoloco, présidente de Africa femmes performantes, on retient que l’un des critères auxquels doivent répondre les produits artisanaux béninois avant d’être admis sur le marché américain est l’uniformité «l’association Africa femmes performantes est une organisation qui offre à tous les artisans béninois la chance de pouvoir révéler leurs produits aux occidentaux. Mais attention, il y a un effort que les occidentaux en particulier les américains attendent de nous, c’est la constante dans la qualité. Si nos produits sont bons et uniformes, nous avons de fortes chances de jouir des avantages du marché américain via l’association» De son coté, Honorine Afiavi Tossa, se dit satisfaite et confiante des avantages que procure l’association aux membres adhérents. Pour elle il faut adhérer à des associations comme Africa femmes performantes pour bénéficier des opportunités qu’elle offre. Convaincu que le message est passé comme une lettre à la poste, la présidente a invité les participants à massivement adhérer aux idéaux de cette association en s’inscrivant massivement. « Grande est ma joie à la sortie de cet atelier organisé par l’association Africa Femmes performantes section du Bénin. Couturier de profession, je ne savais pas qu’une telle opportunité était à ma portée. Tellement j’ai été sidéré par le développement de la présidente que je n’ai eu le choix que de prendre la décision de m’inscrire » a affirmé Gohoungo Angélo. Pour renchérir ses propos, une participante qui requiert l’anonymat souhaite par ailleurs une solidarité entre les membres au sein de l’association. Car estime t-elle il faut inévitablement que de telles organisations existent et se consolident pour le bonheur des artisans.

Pancrasse GANDAHO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici