Aviation : plusieurs compagnies africaines sous le coup d’une faillite avec des milliards de perte.

0
92

En raison de la pandémie du coronavirus , les compagnies africaines aériennes devraient perdre près de 8,1 milliards de dollars dans cette année 2020. Cette annonce a été faite par l’Association des compagnies aériennes africaines (AFRAA). Elle met en garde les gouvernements africains et leur demande de soutenir urgemment ces compagnies qui risquent de tomber dans des faillites sans pareille et ceci dans les prochains mois.

Dans son annonce, il est remarqué que c’est 45 compagnies africaines qui sont concernées par cette alerte urgente que fait l’AFRAA. Il faut noter que les chiffres dépassent largement les prévisions faites en Avril dernier par l’Association internationale du transport aérien (IATA). Elle avait tablée sur une perte de 6 milliards de dollars en 12 mois. Par ailleurs, pour le mois de mai , l’analyse d’impact fait par l’AFRAA a révélé que le traffic passager avait connu une baisse annuelle de 90,3%. L’Association a également constaté qu’en raison des besoins de transport de matériel médical et de biens matériels , il y a eu une pénurie de capicité de fret dans le continent africain. De même, il y a eu la crise de liquidités qui risque de causer des tas de faillites dans les prochains mois.

Abderahmane Berthé , Secrétaire Général de l’AFRAA a ainsi lancé un crie de cœur tout en demandant aux gouvernements du continent africain à envisager un plan de sauvetage et de relance qui compense les pertes importantes afin de réduire le poids des coûts d’exploitation courants et subventionne la suivie et la reprise de l’industrie. Notons également que depuis le début de cette pandémie , plusieurs organismes en charge de l’aviation ont lancé un appel urgent aux divers gouvernements afin de porter un coup de main aux secteurs du tourisme et du transport aérien en Afrique.Le secteur du transport aérien et du tourisme risquent d’effondrer si d’urgence , les gouvernements ne font pas le nécessaire pour les venir au secours en cette période de crise sanitaire.

Rappelons pour finir que ce secteur apporte 169 milliards de dollars à l’économie africaine. Cela représente 7,1% du PIB du continent. C’est ce qu’a affirmé les organismes en charge de ce secteur.

Ulrich ZINSOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici