Bénin-Gestion de la covid-19 : Conaïde Akouedenoudje saisit l’assemblée nationale par une pétition

Conaïde Akouedenoudje, juriste et activiste des droits humains.

Dans un courrier en date du mercredi 19 Aout 2020, Conaïde Akouedenoudje, juriste et activiste des droits humains a adressé un lot de pétition au président de l’assemblée nationale. Un lot de pétition qui s’inscrit dans le cadre de l’exercice de droit de pétition par les béninois sur le besoin d’information et d’éclaircissement au sujet de la gestion de la pandémie du coronavirus par le gouvernement béninois.

Depuis plusieurs mois, le Bénin comme la plupart des pays du monde entier est secoué par la pandémie de la covid-19. Pour limiter la propagation du virus et prendre en charge efficacement les personnes atteintes par la maladie, le gouvernement béninois pris et mis en œuvre plusieurs mesures. Des dizaines de milliards de francs CFA ont été injectées dans la gestion de la pandémie par le gouvernement. Des fonds qui proviennent aussi de différents dons et emprunts dont la gestion suscite assez de polémique dans l’opinion générale. De même l’initiateur de la pétition estime qu’en dehors de l’information sur les statistiques d’évolution de la contamination, le gouvernement béninois ne communique aucunement sur les éventuelles raisons de cette multiplication de la propagation du virus et les perspectives envisageables.

Ainsi en absence de toute action parlementaire jusque là face à la situation et en vertu des articles 121,122 et 123 du règlement intérieur de l’assemblée Nationale et de la décision DCC 02-126 du 10 Octobre 2002 de la cour constitutionnelle, Conaïde Akouedenoudje exerce ce droit de pétition et invite les députés à se pencher sur la question. « Chers honorables députés, nous vous invitons à mettre en œuvre les dispositions pertinentes des articles 105 à 114 de votre règlement intérieur qui vous donne la compétence de contrôler l’action gouvernementale » peut-on lire sur la fiche de la pétition.

Ainsi à travers ce droit de pétition, les pétitionnaires invitent les députes à cinq (05) actions :

  1. Une question orale avec débats sur le sujet
  2. Une question orale sur la politique de gestion des fonds alloués à notre pays par les organisations internationales
  3. Une question orale sur le point et la politique de gestion des différentes contributions financières et matérielles dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus.
  4. La création d’une commission parlementaire d’information, d’enquête ou de contrôle sur l’état de l’évolution de la pandémie, les mesures prises par le gouvernement ainsi que les perspectives.
  5. Nous attendons comme le mentionne l’article 122.3 2eme alinéa de votre règlement intérieur la notification de votre décision aux pétitionnaires que nous sommes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici