Bénin/Justice : Sept ans de prison et huit millions d’amende pour avoir rendu aveugle une personne.

Le premier dossier inscrit au rôle de la première session criminelle ce lundi 27 juillet au tribunal d’Abomey Calavi concerne une affaire des coups et blessures volontaires. La scène s’est produite en 2015 dans un village de So-ava situé dans la commune d’Abomey Calavi.

C’était au cours d’une dispute entre deux femmes. L’accusée, Ayince HOUNKPATIN a versé de la soude qu’elle utilise pour préparer du savon au visage de Reine KPOSSOU. Une scène qui a entraîné une infirmité permanente car après cette vive altercation, elle est devenu aveugle. Au tribunal, l’accusée a reconnu les faits et est déclarée coupable. Elle est condamnée à sept ans de réclusion criminelle et à une amende de huit millions à titre de dommage et intérêt. L’accusée va encore passer deux ans derrière les barreaux pour terminer le reste de sa peine. Le procureur du tribunal de Calavi, Aubert KODJO était le représentant du ministère public.

En rappel, 20 dossiers sont inscrits au rôle pour cette première session criminelle au titre de l’année 2020. L’annonce a été faite par le magistrat Aubert KODJO, procureur de la République près le Tribunal de première instance d’Abomey-Calavi lors d’un point de presse tenu, le vendredi 24 juillet passé.

T.S.M.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici