Bénin : les dignitaires du culte endogène de l’Ouémé ne veulent pas porter de casque à moto.

les dignitaires du culte endogène au Bénin

Les dignitaires du culte endogène du département de l’Ouémé préfèrent leur couronne que de porter de casque à moto. Une délégation était au commissariat ce lundi 17 Mai pour formuler une doléance à la police .

Le non port de casque est l’une des infractions routières que la police républicaine est appelé à réprimer. Après une journée de répression, l’opération a été suspendue pour permettre à la population de se mettre en règle. Mais les dignitaires du culte endogène du département de l’Ouémé jugent difficile le port de casque et ne veulent pas respecter cette règle routière. C’est pour cela qu’ils sont partis au commissariat pour demander aux autorités, l’autorisation personnelle de conduire sans porter le casque. Pour l’heure, aucune suite n’a été donnée à leur doléance. Les policiers rencontrés par les dignitaires du culte endogène au ont quand même promis à ses derniers d’informer la hiérarchie de leur doléance.

Le non port de casque et le masque de protection, le non port de ceinture de sécurité, le non-respect des pistes cyclables, le défaut de visite technique, le défaut d’assurance, le défaut de plaque d’immatriculation sont entre autres les infractions pour lesquelles la répression a démarré le samedi 15 Mai dernier sur toute l’étendue du territoire national. Suspendue après une journée, l’opération va reprendre à une date ultérieure selon le communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici