Communales 2020: La CJaP dit “oui“ à Anicette Bada


Rassembler le maximum de personnes à l’ombre paisible et prospère du grand Baobab, tel est le défi majeur de la plus jeune candidate du parti Union Progressiste dans l’arrondissement central d’Abomey-Calavi, Anicette Bada. A ce titre, elle multiplie pour disséminer les idéaux de l’UP dans toute la commune d’Abomey-Calavi.


Ainsi, jeudi dernier, Anicette Bada a rencontré les coordonnateurs de la fédération Chaine de la Jeune au Pouvoir (CJaP). La rencontre s’est tenue dans l’arrondissement de Ouèdo, et a permis d’échanger avec les têtes de pont de cette organisation très active et multisectorielle.


Masque de protection sur le visage, lavage de main et distance social d’un mètre strictement respectés, les échanges se sont déroulés dans une ambiance bon-enfant. Cela a permis à Anicette Bada de rappeler la vision et les objectifs précis du parti Union Progressiste, également de repréciser le sens et les raisons de sa candidature. Il en résulte qu’elle se bat pour le plein épanouissement des jeunes et des femmes. Son vœu le plus cher est que les femmes prennent leur destin en main et se battent pour intégrer massivement les instances de décision. De même, que les jeunes arrivent à véritablement s’auto-employer et à participer activement à la création de richesse. « Cette candidature n’est pas la mienne. C’est celle de la jeunesse, celle des femmes » a-t-elle déclaré à cet effet.


Convaincus, et très réceptifs aux propos de la jeune candidate, les coordonnateurs de la CJaP ont manifesté leur total adhésion aux idéaux de l’UP ainsi qu’à la cause d’Anicette Bada. Ils ont promis retourner à la base pour enraciner davantage le baobab. Comme quoi, bien que très jeune, Anicette Bada a mesuré la taille du défi à relever et a rapidement pris les taureaux par les cornes pour une victoire sans appel de l’Union Progressiste au soir du 17 mai 2020.


Claudel ZONDJI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici