Covid-19: Candide AZANNAI fait une nouvelle exigence à Patrice Talon

Les acteurs politiques béninois sont très préoccupés par la propagation de la pandémie du Covid-19 et exigent des mesures fermes du gouvernement. C’est dans ce but que Monsieur Candide AZANNAÏ appelle les autorités béninoises à la fermeture de l’Aéroport international Bernardin GANTIN de Cotonou à travers un message posté ce mardi 30 mars 2020.

L’Aéroport International Bernardin GANTIN de Cotonou est jusqu’à présent accessible à tous les étrangers. C’est le lieu où la plupart des cas de Coronavirus confirmés au Bénin ont été détectés. Cet état de chose peut favoriser la propagation de ce virus. C’est ce que pense l’ancien député Candide AZANNAÏ en demandant sa fermeture. « Laéroport doit être fermé » exige l’ancien ministre du gouvernement du Président TALON.

Pour ce dernier, en plus de la fermeture, le lieu d’atterrissage aérien béninois doit être désinfecté. «On doit fermer l’aéroport et procéder au dépistage systématique et à la désinfection des installations et de tous les couloirs de l’aéroport » propose Candide AZANNAÏ. Il propose également que tous les employés, tout agent et individu, tout usager devront être soumis à des tests de haute certification puis chacun doit rester où il est d’abord. « Fermez l’aéroport. Fermez-le » réitère le Président du Parti Restaurer l’Espoir qui poursuit en ajoutant que le cycle de 14 jours de quarantaine et la guérison ne règlent rien avec certitude à l’étape actuelle où aucun consensus scientifique sur ce virus n’existe sur tous ses aspects. « Le covid19 est déjà là et ici parmi nous, ne soyons pas ses complices contre notre vie et contre la vie de l’autre » s’indigne l’honorable pour finir.

Hyacinthe ANIOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici