Covid-19 : les États-Unis franchisent un cap avec de nouvelles mesures.

Joe Biden, président des Etats-Unis

Les américains vaccinés peuvent désormais sortir sans porter un masque de protection. L’annonce a été faite ce Jeudi 13 Mai par Rochelle Walensky, la directrice des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC). Le CDC est la principale agence fédérale de santé publique des États-Unis.

Après un an d’obligation, le port de masque est devenu facultatif pour les américains qui se sont vaccinés. Suite aux nombreuses campagnes de vaccination contre la Covid-19 dans le pays, les américains retrouvent peu à peu la vie normale. Dans une déclaration, Rochelle Walensky, directrice du CDC a annoncé l’abandon des masques de protection pour les personnes ayant reçu la dose de vaccin. “Toute personne étant complètement vaccinée peut participer à des activités en intérieur et en extérieur, petites ou importantes, sans porter de masque ni respecter la distanciation physique” a-t-elle annoncé. Une bonne nouvelle pour tous les américains vaccinés qui peuvent donc circuler sans porter le masque et sans se soucier de la distanciation sociale, deux grandes mesures de prévention en vigueur depuis l’avènement de cette pandémie qui prenne la vie de milliers de personnes dans le monde.

A LIRE Naissance de 09 bébés au Maroc : Tout savoir sur le couple malien et la grossesse.

Le président des États-Unis, Joe Biden n’a pas aussi caché sa joie de cette avancée importante dans la lutte contre la pandémie. “C’est un grand jour pour l’Amérique, dans notre longue bataille contre le coronavirus. Si vous êtes pleinement vaccinés, vous n’avez plus besoin de porter un masque. Si vous êtes pleinement vaccinés vous avez gagné le droit de faire quelque chose qui fait la réputation des américains à travers le monde : accueillir les gens avec un sourire. Avec un sourire…” a exprimé Joe Biden qui rappelle toutefois qu’ ” il faut néanmoins poursuivre l’effort de vaccination”. Quant à la directrice du CDC, elle a appelé les personnes vaccinées à se faire tester de nouveau si elles contactent l’un des symptômes.  “Si vous développez des symptômes, vous devez remettre votre masque et vous faire tester immédiatement” a-t-elle notifié.

Aux États-Unis, plus de 30% des américains ont reçu une ou deux doses de vaccins nécessaires. Le jour où la déclaration a été faite donc le jeudi 13 Mai, les adolescents américains entre 12 et 15 ans eux aussi ont commencé à se faire vacciner. Les vaccins reçus par la population américaine sont  celui de  Johnson & Johnson qui se fait en une seule injection et ceux de Pfizer et Moderna en deux prises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici