LE CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL SE PENCHE SUR LES CONSÉQUENCES DE LA FERMETURE DES FRONTIÈRES NIGÉRIANES AVEC LE BÉNIN

0
25

Le Président du Conseil Economique et Social, Augustin TABE GBIAN

Les conséquences de la fermeture des frontières  nigérianes sur l’économie   nationale préoccupe le conseil économique et social du bénin. A ce titre le CES du Bénin organise depuis ce mardi 02 octobre un séminaire de réflexion sur deux thématiques importantes qui sont « proximité géographique avec le Nigeria, atouts et faiblesse » et « mode de financement du développement par le financement public et privée : état des lieux et perspectives »

Selon le président de l’institution, AUGUSTIN TABE GBIAN, le CES, institution ayant pour mission d’éclairer les pouvoirs publics dans les options économiques en faveur du peuple, s’est rendu compte de l’importance de la situation et au regard de ses attributions a décidé de réfléchir dans le cadre d’un séminaire sur la proximité géographique du Bénin avec le Nigeria, atouts, faiblesses et perspectives pour la croissance économique nationale.

L’objectif dudit séminaire est de contribuer à régler durablement le caractère parfois conflictuel des échanges avec le Nigeria mais aussi à une meilleure exploitation par le Bénin des atouts liés à sa proximité géographique avec son géant voisin de l’Est.

Donald AHOSSI

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici