Mali: Ibrahim Boubacar Keïta libéré par la junte militaire

L’ancien président malien, Ibrahim Boubacar Keïta(IBK), a été libéré dans la nuit du mercredi à ce jeudi 27 Août 2020. Les éléments des forces spéciales maliennes  l’ont ramené à sa résidence de Sébénikoro, laquelle est sécurisée par la junte militaire.

Le désormais ex-président du Mali jouit désormais et pleinement de son droit à la liberté. C’est ce qu’il ressort de la derniere annonce faite par la junte militaire  concernant la crise sociopolitique au Mali. Cette liberation est intervenue grace la pression des institutions internationals notamment la communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest CEDEAO. Cette dernière n’a ménagé aucun effort pour  la libération de l’ancien Chef de l’État malien. Durant toute la journée du 26 août, son représentant à Bamako, Hamidou Boly, a été en contact avec les putschistes du Comité national pour le salut du peuple (CNSP) afin de les inciter à libérer IBK avant la prochaine réunion des chefs d’État de la sous-région, prévue le 28 août selon les informations données par « Jeune Afrique ». Ainsi, elle insistait sur la libération de IBK dans un bref délai.

En revanche, « IBK avait également émis le souhait de quitter provisoirement le Mali pour poursuivre un protocole de soins à Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis, et le principe de ce séjour aurait été accepté par le CNSP » ajoute Jeune Afrique. Il est à rappeler que Ibrahim Boubacar Keïta a été poussé à la démission le 18 août dernier et c’est la junte militaire qui le détenait estimait que c’était pour sa propre sécurité.

Emmanuel AZINHOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici