RECRUTEMENT DE LA POLICE REPUBLICAINE DANS LE MONO : CE QUI S’EST RÉELLEMENT PASSÉ

Le premier recrutement de personnel au profit de la police Républicaine après sa création à eu lieu ce 14 février . Cela a été placé sous le signe de la transparence et de l’équité et il aboutira à terme, à la première génération de policiers républicains de race pure qui ne pourront se réclamer ni de l’ex-police ni de l’ex gendarmerie.

Le jury d’examination qui est en charge de la phase des épreuves sportives dans le département du Mono a défini trois niveaux qui étaient tous fonctionnels dès 05H30,l’heure du démarrage effectif des opérations à la préfecture de lokossa.Après les appels, les candidats ont présenté ensuite leurs pièces d’identité en cours de validité avant de se faire marquer à l’encre indélébile et de faire cacheter leurs vêtements.Une fois passé ces étapes, ils ont été disposés en ordre pour la suite du processus qui leur a permis de s’échauffer avant le lancement officiel de la course d’endurance par le chargé de mission François Cossy ASSOU et le commissaire Divisionnaire de Police Lucien BONOU, Président du jury d’examination.

Au total 562 candidats civils dans leurs différentes tenues de sport ont répondu présent à cette première phase de recrutement d’elèves agents de police organisée par le gouvernement du nouveau départ ce vendredi 14 février 2020 dans le département du Mono.Cette action vise notamment à renforcer l’effectif des agents de la police républicaine afin de mieux assurer la sécurité au Bénin.

Parmi ses 562 candidats ayant pris le départ pour la course d’endurance qui est de 4 kilomètres chez les jeunes garçons et 2 kilomètres chez les jeunes filles , 112 ont été retenus À raison de 100 candidats jeunes garçons,8 candidates jeunes filles et de 4 démobilisés. Ces derniers ont parcouru la voie qui va du carrefour de la place de l’independance de lokossa à ouèdèmè, d’une part ils ont eu a profiter de la voie bitumée qui longe les villa d’agnivêdji avant d’affronter une partie de la route lokossa- Dévé -Aplahoué dont les travaux sont desormais perceptibles.Tout ceci sous l’oeil virgilant d’une forte équipe des agents de la police Républicaine et de la préfecture du Mono qui n’ont pas lesiné sur les moyens pour accompagner la réussite de l’événement.Preuve d’un parfait mariage entre ces deux institutions de L’État dans le département.À la ligne d’arrivee , un dispositif de suivi avec camera est mis en place pour situer les candidats par rapport à leur rang et faire prévaloir la plus grande transparence.

Cette même activité s’est déroulée dans les 12 départements du Bénin.Ainsi au cours de cette phase sportive au plan national, 1650 candidats civils ont été retenus sur toute l’étendue du territoire national.Ces derniers vont encore subir un filtrage lors des deux épreuves restantes que sont la phase écrite et de la visite médicale.Des épreuves à l’issue desquelles 600 élèves agents de police vont intégrer le corps de la Police Republicane.

Sagbo Angelo SINOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici