Relations internationales sous Talon: « Auto-confinement diplomatique? » s’interroge le Professeur Joël AÏVO

0
243


A travers une publication faite sur sa page Facebook ce mercredi 29 Avril 2020, le Professeur de Droit Constitutionnel de l’Université d’Abomey Calavi Joël AÏVO s’est prononcé sur la gestion des relations internationales à l’ère du Gouvernement de la rupture. Plusieurs constats sous le régime ont amené le constitutionnaliste à s’interroger si le Bénin n’est pas confiné diplomatiquement.

Fermeture des ambassades et consulats, déménagement des places diplomatiques importantes et rapatriement des diplomates , c’est le bilan fait par le Professeur Joël AÏVO sur la diplomatie béninoise en ces quatre années.

Pour lui, depuis 2016, le rythme d’extension du réseau diplomatique du Bénin dans le monde s’est arrêté. « Depuis lors, le Bénin se fait discret dans le monde, ferme ambassades et consulats, déménage des places diplomatiques importantes et rapatrie ses diplomates à la maison » a affirmé le Constitutionnaliste. Ce qui n’est pas sans conséquence. « L’auto-confinement diplomatique, conséquence directe de la nouvelle doctrine diplomatique du Gouvernement, est de toute évidence l’erreur stratégique à éviter pour un État en quête de progrès économique » se justifie le professeur. « Mais fatalement, sans le vouloir peut être, notre pays renonce peu à peu aux armes qui ont jadis fait son rayonnement, sa réputation et sa fréquentabilité » a-t-il ajouté avant de conclure que « La diplomatie a un prix qu’il faut accepter de payer ».

Hyacinthe ANIOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici