États-Unis : « George Floyd était un criminel et un dangereux voyou « , révèle Pauline Hanson.

La politicienne australienne, Pauline Hanson a provoqué une vive indignation après des propos choquants sur l’assassinat de George Floyd. Pour cette dernière, George Floyd était un divorcé social.

“George Floyd est pris pour un martyr. Cet homme a fait de nombreux allers et retours en prison. C’était un criminel et un dangereux voyou” , a-t-elle affirmé. Elle a utilisé ces mots haineux tout en condamnant les protestations contre la mort de l’Afro-américain qui ont éclaté en Australie début Juin. Elle s’est adressée au Sénat pour dénoncer les manifestations de Black Lives Matter. La mort de l’afro-américain a déclenché des manifestations contre le racisme et la brutalité policière dans la plupart des régions du monde, y compris en Australie où 60 000 personnes se sont jointes à elles. Selon le tabloïd Daily Mail, la politicienne a déclaré qu’elle se sent dégoûtée par les personnes qui brandissaient des pancartes avec le message Black Lives Matter.

Pauline Hanson a également déclaré que toutes les vies comptent et qu’elle n’allait pas permettre aux gens de détruire leur société et leur liberté. Cette colère s’explique par le fait que les Australiens n’ont pas protesté contre la mort de Justine Damond, une Australienne qui a été abattue par un officier noir à Minneapolis en 2017, dans la même ville où George Floyd a été tué le 25 mai dernier.

Théonas S. MAHUNON

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici