[Tribune]Atmosphère post-électorale délétère à Bohicon: L’image de la ville en souffrance

Mon cri de cœur en faveur d’un retour au calme et à la concorde

( Par Peace AHAMIDE )

La situation délétère qui prévaut dans notre ville après les élections communales, suffisamment relayée dans les médias et profusément sur les réseaux sociaux est loin d’être une fierté pour les fils et filles de la ville carrefour, même résidant hors de la ville.
Il est donc nécessaire que chacun de nous contribue à la restauration de l’image de Bohicon, une ville généreuse, dynamique et connue pour son hospitalité.
J’invite de ce fait, la jeunesse de la ville, en particulier celle active sur les réseaux sociaux à faire preuve de responsabilité et de maturité, en se gardant de publier toute information non utile à l’unité et potentiellement inflammable et infamante pour la ville.

Il y va de de l’image de nous tous et de celle d’une bourgade jadis paisible, aujourd’hui en proie à la division.

À toutes les personnes, qui font objet de provocations diverses et gausseries de tous genres, je les invite à la tempérance et à ne céder sous aucun prétexte à la violence, ni celle verbale ni celle physique, car pour reprendre Francis Bacon « Celui qui rend violence pour violence ne viole que la loi {…} ».
Je lance également un appel à l’union autour d’un projet de ville fédérateur en lieu et place d’une vendetta dont le seul perdant sera la population de Bohicon.


Je ne saurais terminé cette adresse sans adresser mes félicitations aux gagnants de ces élections ainsi qu’à tous les conseillers élus et inviter toute la jeunesse à l’union sacrée autour des causes nobles qui nous ont rassemblés tout au long de ces campagnes et qui constituent notre cause commune, le défi de toute une génération.


Que la paix soit avec nous.
Un grand merci au Maire sortant de la ville, Monsieur Luc Sètondji ATROKPO, pour son sang-froid instructeur, son humilité et sa hauteur d’esprit reconnues et saluées par tous.

Peace AHAMIDE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici